Pourquoi mes voeux seront différents cette année.

Hier, lundi 31 décembre 2012 : 18h

J’étais dans mes préparatifs du réveillon.

Je me suis aperçue qu’il me manquait 3 bricoles, vous savez ces petits détails pour que la fête soit parfaite… superficiels,  mais pensais-je , essentiels !

Pour me les procurer, je suis allée jusqu’ au petit « dépanneur » du coin, j’aime cette expression canadienne !

 

Alors que j’étais seule à la caisse pour régler mes achats , est arrivé un homme ; une silhouette dans un manteau 3 fois trop grand, un fantôme, une ombre à laquelle on ne donne plus d’âge, fatiguée, voutée, fragile.

Ce monsieur devait avoir entre 65/70 ans.

Il se trouvait dans un état sidérant de saleté avancée, de misère, d’abandon.

Pendant que je composais le code de ma carte bancaire,  il déposait fébrilement,  lui aussi, 3 bricoles , sur le tapis de caisse :

Un saucisson, une bouteille de grenadine,  et 2 boudins blancs empactés sous un blister cartonné portant en lettres d’or l’inscription « Joyeuses Fêtes ».

« Joyeuses Fêtes »….

Je lisais ce slogan, totalement interloquée.

Mes yeux faisaient l’aller retour entre ce fantôme humain, encore debout,  et ce « Joyeuses Fêtes » décalé, malsain, indécent…

Dans une autre vie, cet homme avait dû apprécier la chaleur d’un foyer, et vivre ses Noël, heureux en dégustant son boudin blanc entouré de ses amis ou sa famille.

Dans une autre vie, il avait du être un homme plein de vigueur et de santé.

Que pouvait lui rappeler ce plat ?  Son ancienne vie, meilleure sans doute. Ce plat devait avoir « le goût d’autrefois ».

J’ai terminé de régler mes achats, et suis partie,mal à l’aise. « Joyeuses Fêtes »….

Ma conscience et mon mal-être , m’ont fait me tenir à l’extérieur du magasin, car j’imaginais déjà la suite de l’histoire.

De mon observatoire, j’ai vu ce monsieur tendre un bon alimentaire à la caissière.

Le bon ne couvrait visiblement pas ses 3 achats.

Il devait choisir. Supprimer un des trois articles. Il a alors redonné le saucisson à la caissière.

 

Mon malaise s’est alors transformé en révolte. Une bouffée d’injustice irrépressible. La caissière faisait son boulot.

T’as pas d’argent, tu peux pas acheter.

Je me suis approchée de la caisse « je vais régler la différence pour le Monsieur, laissez-lui ses articles ».

J’ai tendu un billet à la jeune femme en  lui demandant de rendre la monnaie qui resterait à cet homme.

Il m’a alors regardé, remercié d’un ton bouleversé, et d’une voix à peine audible  il m’a dit : « Ce que vous avez fait  Madame ça restera toujours là » en posant ses doigts contre sa tête.

 

Je suis sortie rejoindre mes enfants qui m’attendaient dans la voiture, et je n’ai pas pu retenir mes larmes.

 

Ainsi pour cette nouvelle année, mes voeux seront différents des autres années, ils ne seront pas « personnels ».

Mes voeux seront des voeux Collectifs.

Mes vœux seront des vœux de Fraternité.

Mes vœux seront des vœux  de Solidarité.

Mes vœux seront des vœux d’Entraide et de Bienveillance.

Mes vœux seront des vœux d’Amour et d’Humanité.

Mes vœux seront des vœux de Partage, car Partager c’est  s’enrichir.

Pour que tous nous puissions  un jour, si le besoin s’en fait sentir, recevoir un peu de chaleur et d’humanité.

 

Prenez grand soin de Vous. Et des Autres.

 

Je vous souhaite le meilleur, et une Merveilleuse Année.

Sylvie, pour Nouvelle Perspective

 

 

Cet article comporte 3 commentaires

  1. Oriane

    Bonjour!
    J’ai trouvé le lien pour votre texte sur le Blog de J.J. Crèvecoeur et il m’a fait pleurer car il rejoint ce que je vois.
    J’ai moi aussi un grand besoin de m’isoler et de me faire une liste inspirante de buts à réaliser….
    Non parce que je suis dans la « folie » des Fêtes, mais parce que comme dans ton texte, au quotidien, j’en vois trop d’hommes, de femmes, d’enfants en détresse!
    La vie n’est déjà pas facile, mais ce qui me bouleverse le plus ce sont les décisions des « grands de ce monde » qui ont un impact catastrophique sur les populations.
    Je viens d’obtenir de notre municipalité qu’elle refuse l’installation des compteurs « intelligents » et à peine soulager de cette victoire, on annonce que le Gouvernement va INTERDIRE la vente des ampoules incandescentes pour nous obliger à installer partout dans nos demeures des fluoro-compacts (remplie de mercure et autres cochonneries)
    Entre les OGM, les Chemtrails, les micro-ondes et la puce sous-cutané….. j’ai le moral à 0
    Joyeux Noël !!! 🙁
    On nous répète de focusser sur l’Instant Présent….
    Je comprend de plus en plus pourquoi!
    Merci pour votre beau travail….

    1. Sylvie

      Bonjour Oriane,
      Ce sont des personnes comme vous qui font avancer les choses. Même si vous avez l’impression de vous battre contre des moulins à vents, vous contribuez à l’amélioration de notre monde et pour cela MERCI.
      Ne vous en rendez pas malade pour autant.
      Il y a des choses qui sont possibles car dans notre zone d’influence.
      D’autres hors de notre cercle. Et c’est comme ça.
      Mais il y a tellement déjà à faire juste à côté de nous.

      Je vous souhaite de pouvoir profiter, oui, de l’instant présent, celui des Fêtes, et si vous avez la joie d’être entourée par votre famille, profitez d’eux.
      Aujourd’hui part si vite, pour ne plus jamais revenir.
      Dégustez aussi votre vie, c’est aussi cela votre mission.

      Je vous embrasse et vous remercie de vos beaux compliments.

      Sylvie

  2. Noelle

    Merci. Je fais les mêmes voeux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *