L’Alchimie du Coeur

L' Alchimie du Coeur

S’aimer est pour de nombreuses personnes un long et douloureux parcours. Des millions de gens à travers la Planète disent ne pas s’aimer car les blessures de leur âme  gagnent la partie de bras de fer qui se joue à l’intérieur de leur coeur.  

L’être  qui avance masqué par craintes de plaies encore plus béantes n’expérimente pas  SA Vie. Ce n’est qu’un ertzat de ce que pourrait être sa Vie.   Le chemin est souvent long pour qu’il s’accepte sans fard, et pour larguer les masques et les couches sous lesquelles il s’est camouflé  par peur d’être rejeté.  

Pour accepter sa singularité,  sa créativité, son corps, ses forces et ses faiblesses, ses remords, sa culpabilité, ses échecs ..et tout le reste,  pour vivre son authenticité, on a besoin de s’injecter de l’Amour. L’Amour transforme tout. L’amour nous transforme. 

Comme dit  Charlie Chaplin dans son magnifique poème, « le jour où j’ai commencé à m’aimer » …..

Lorsque j’ai commencé à m’aimer, j’ai admis que mon esprit pouvait me perturber et me rendre malade. Mais quand je le reliai à mon cœur, mon esprit est devenu un véritable allié.

Aujourd’hui, j’appelle cette alliance la SAGESSE DU CŒUR.

Oui, et tout s’ouvre. Le Bon, Le Bien, Le Merveilleux.

Lorsqu’on commence à s’aimer, on autorise sa propre création, celle qui vient du coeur, la plus belle source d’inspiration et de matérialisation, une source unique et intarissable. Celle qui nous permet de devenir une onde dans ce champ des possibles. La création dans la Joie.

C’est ce que je vous propose : 2 jours pour vivre l’Alchimie du Coeur.

L' Alchimie du Coeur

Date de l’atelier : les 22 et 23 juin 2019 dans le Golfe du Morbihan (Baden ou Vannes, lieu en cours ) 

Horaires :

Samedi : 9h30/17h30

Dimanche : 9h30/17h

290 euros par personne.

250 euros par personne en vous inscrivant à 2.  

Etre en Amour avec soi-même, c’est le plus difficile. Et tant que nous ne le sommes pas, il est évident que  nous des fréquentations   dangereuses pour les autres, puisque nous recherchons sans cesse compensation dans la relation.

Ce travail de se rencontrer, de s’incliner devant ce grand mystère que nous abritons chacun. Le plus difficile, le plus incroyable des passages de l’Ancien Testament  ou il est dit : « Seigneur je te remercie de cette merveille que je suis et que tu as créé » 

Christiane Singer