La paille en or…suite

main en or

Ainsi, vous avez pu lire  l’histoire de la fille du meunier, jetée en pâture

par un père à l’égo démesuré, à un Roi cherchant toujours à être plus riche,

… Par miracle, un magicien sortant de nulle part la sauvera.

Mais est donc ce Rumpelstilskin ?

Avez-vous saisi la véritable identité de ce magicien ?

C’était le subconscient de la fille du meunier.

 

Et comme Rumpelstilskin, Joseph Murphy,

reconnu comme l’un des plus grands spécialistes du pouvoir du subconscient, nous dit :

 « vous pouvez introduire dans votre vie davantage de puissance, 

de richesse, de santé, de bonheur et de joie en apprenant 

à contacter et à libérer le pouvoir caché de votre subconscient »

 

Aux deux hémisphères physiques de notre cerveau,

correspondent deux hémisphères psychiques.

Le conscient abrite la raison et le subconscient –

ou esprit profond – est le siège de nos émotions et de notre créativité.

 

« Ce qu’il importe avant tout de se rappeler, 

c’est qu’une fois que le subconscient a accepté une idée, 

il commence à la mettre en exécution » explique le Docteur Murphy.

« Il procède par associations d’idées et utilise chaque parcelle 

d’information que vous avez accumulée au cours de votre vie pour atteindre son but.

Il puise à la source infiinie de pouvoir, d’énerger et de sagesse qui ens en vous.

 Il mobilise toutes les lois naturelles pour parvenir à ses fins. 

Parfois, il apporte une solution immédiate à vos problèmes, 

mais d’autres fois, il peut prendre des jours, 

des semaines ou plus longtemps encore…. Ses voies sont insondables »

 

Dans l’histoire de Rumpelstiltskin, c’est l’ordre donné

au subconscient qui amorce le cycle de la création.

Comme le Roi, nous vibrons d’envie, de désir et d’émotions lorsque nous imaginons

notre plan réalisé.

Comme la jeune fille nous désirons de toutes nos forces la réalisation de notre demande.

Nos aspirations profondes nous enhardissent à obéir à l’ordre : change la paille en or, vas-y !

Laissez mourir votre rêve et avec lui s’éteindra la vie authentique

dont vous avez envie !

Alors nous essayons de filer notre paille, utilisant toutes les ressources de notre esprit conscient :

raisonnement, analyse, expérience, calculs, stratèges et plans.

Notre subconscient est notre collaborateur le plus précieux, il est très créatif. 

Il sait transformer la paille en or.

Il nous donne des indications, des directions, des opportunités.

Nous ne savons pas comment les choses vont arriver, et vous remarquerez

que souvent, elles arrivent, mais par un canal différent calculé par notre esprit conscient.

 

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi vous êtes attiré par tel ou tel projet ?

– Vous êtes vous déjà demandé pourquoi une telle attirance pour un endroit, un objet,

une voiture ?

– Avez-vous remarqué que cette envie, cette excitation à l’idée de posséder telle chose,

ou de vous rendre à tel endroit, vous emporte, tel un petit enfant exultant de

joie d’apercevoir le Père Noël !

Votre subconscient vous met sur des pistes, sur des pistes qu’il sait que vous êtes capables de réaliser, il vous inspire et les idées qu’il vous donne vous mettent dans une effusion de pétillements !!

Ce qui suit relate l’histoire vraie d’un homme prénommé Charles B.Darrow –

« Les gens se moquaient ouvertement de Charles B.Darrow, un pauvre vendeur qui passait le plus clair de son temps à rêver de ce qu’il ferait si seulement il possédait quelques chemins de fer.. ou une chaine d’hôtels, ou une banque ou deux…

Ils rirent encore plus fort lorsque Darrow, âgé de 40 ans, se fabriqua de la fausse monnaie et se mit à imaginer qu’il était millionnaire, réalisant des affaires.

Mais le ridicule ne paraissait pas gêner Darrow. Il dit à chacun : « ne rêvez jamais un petit rêve ! »

Pendant la crise de 1929, il perdit sa situation et combattit la misère en faisant toutes sortes de travaux. Les choses allèrent si mal en 1930, qu’il ne put payer son loyer. Il n’en continua pas moins à penser à la finance et à de grandes affaires immobilières : « avec ma fausse monnaie et mon empire financier imaginaire, je tuais le temps en faisant des placements merveilleux » se rappelait Darrow bien des années plus tard.

Ceux qui allaient le voir pour se moquer de lui, s’aperçurent, qu’ils se prenaient à s’intéresser étrangement au monde fantastique de la finance. Un jour, une idée lui vint. Puisque son empire financier imaginaire intéressait tant ses amis, il pourrait bien en intéresser d’autres.

Incapable de penser petit, il composa des jeux de ses imaginations et les présenta à Wanamaker, la prestigieuse maison de jeux de Philadelphie. Elle les acheta. DARROW disait « ensuite, sans dépenser un centime de publicité, je reçus de plus en plus de demandes pour mes jeux, au point qu’il ne me fut possible de les faire chez moi ».

Ce fut pour Charles Darrow, la fin de la grande dépression. Il devint riche et se retira dans une grande propriété où il vécut jusqu’à sa mort à 78 ans en 1967.

Car Darrow, alors qu’il était sans le sou, mais rêvant à ses grands rêves, avait inventé le jeu de la haute finance de tous les temps : LE MONOPOLY « 

 

Pourrions-nous dire alors que notre subconscient n’est finalement que notre foi, et que notre foi alimente notre persévérance ?

 

 Garder le cap 

Henry Fort disait « Penser, est la tâche la plus difficile qui existe ; voilà probablement pourquoi si peu de gens s’engagent dans cette voie ».

  • A chaque fois que vous perdez le contact avec la foi que vous avez en votre projet,
  • A chaque fois que vous redescendez une marche sur l’échelle de votre  motivation (motivation =moteur/action) , 
  • A chaque fois que vous vous dites « je n’y arriverai jamais »
  • Toutes ces fois, vous diminuez la puissance et les possibilités de réalisations faciles et rapides

 

Rappelez-vous, que si vous ne sautillez pas de joie comme un enfant à l’idée de réaliser votre projet, vous n’avez déjà pas l’enthousiasme suffisant pour y parvenir !

Si vous ne vous imaginez pas devant votre chef d’oeuvre, emplie,  de très fortes sensations de plaisir et de fierté , comme le serait un petit enfant dont le coeur bat à rompre à l’idée de découvrir le plus beau train électrique du monde, ce projet ne vous tient pas suffisamment à coeur et vous baisserez les bras avant la moitié du parcours.

La réussite ne vient que par la persévérance et la foi.

La réussite demande des heures de travail, un mental d’acier, et en même temps un lâcher prise tellement difficile à appliquer… mais tellement bénéfique.!

La réussite c’est de l’enthousiasme, de la ténacité, de la confiance en soi, de l’énergie, des idées claires, et la vision de soi au sommet (celui que vous avez choisi !)

Il existe des Charles Darrow partout à travers le monde. Vous êtes Charles Darrow !

Transformez votre paille en or !

 

 

Les enseignements d’Abraham (Esther et Jerry Hicks)

« La puissance est en vous. vous êtes des extensions de cette puissante Énergie Source. 

Vous êtes littéralement Dieu s’incarnant dans ce corps physique. 

Ainsi donc, comme vous êtes dans une pensée, ou une parole, 

ou une action qui vous fait vous sentir bien alors que vous vous tenez là – 

alors vous êtes pleinement ouvert et vous autorisez toute cette Énergie divine à couler à travers vous. 

Et à ce moment-là, vous êtes tout ce que vous avez dit que vous seriez quand vous avez décidé 

de vous incarner dans ce corps-ci. 

Vous êtes l’extension de pure énergie positive.

Vous êtes dans votre pleine puissance créative. 

Vous profitez. Vous êtes clair dans vos pensées. 

Vous êtes rempli de joie, vous êtes rempli d’amour. 

Vous êtes celui que vous êtes – vous autorisez ce que vous êtes vraiment à être. »

 Abraham

 

Je vous souhaite de joyeuses, et fructueuses créations !

Bien chaleureusement

 

Sylvie

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *