Vous Etes bien plus grand(e) que vous ne le pensez !

Seriez-vous disposé(e) à considérer qu’une partie de vos pensées, croyances, sentiments, émotions ou comportements représentent vos limites et que vous êtes beaucoup plus grand(e) que ce que vous pensez ?

Souhaitez-vous que je vous révèle un secret qui peut me valoir … de ne plus avoir de clients ?

Et je suis sérieuse !

Avant d’aller plus loin, voici la définition du métier de Coach, selon la Fédération Internationale de Coaching (ICF)

« Les Coachs sont formés à l’écoute, à l’observation et à une approche sur mesure des besoins individuels des clients. Ils cherchent à obtenir des solutions et des stratégies de la part du client. Ils pensent que le client est naturellement créatif et plein de ressources. Le travail du Coach est de procurer un soutien pour mettre en valeur les compétences, les ressources et la créativité que le client possède déjà ».

Nous, les coachs professionnels certifiés, nous sommes effectivement formés à l’écoute. Ecouter et poser des questions c’est ce qu’on nous apprend (entre autre..) – Simplement que nous n’écoutons pas comme nous écoutons le flash infos.

L’écoute est multidimensionnelle. C’est comme écouter un concert philharmonique et tenter d’identifier les « cordes », « les cuivres » « les bois » et « les percussions ». J’écoute le son de la voix, j’écoute les gestes, les attitudes, les silences et bien plus encore….

C’est une écoute d’une dimension « vibrationnelle » et intuitive.

Que me dit ma cliente, quand elle me dit ce qu’elle me dit ?

En tant que coach je pars du postulat que ma cliente/ mon client est puissant(e), qu’il ou elle est « naturellement créatif/ve et plein(e) de ressources ».

Avec ce que j’ai « entendu », je vais questionner mon ou ma coaché(e), pour l’amener à  mettre à jour sa propre vérité : ce qu’il/elle est, souhaite, aspire, rêve, sait faire, sait dire, veut dire, veut faire….. Je l’assiste à accueillir ses réponses. Le voile se soulève, l’horizon se dégage, un univers de nouvelles opportunités se profile … Ma cliente peut se per-m’Etre..

 « Il y a au fond de vous de multiples petites étincelles de potentialités : elles ne demandent qu’un souffle pour s’enflammer en de magnifiques réussites »Wilferd PETERSON

On compare les coachs à des accoucheurs ou des guides. Et le secret dont je voulais vous parler plus haut est celui-ci : 

Seriez-vous disposé à vous écouter et à vous questionner ?

Seriez-vous disposé à vous accorder du temps régulièrement pour « écouter » ce que vous avez besoin de dire ?

Auriez-vous le goût de vous amuser à vous poser des questions ?

Vous pourriez, par exemple, vous poser des questions ouvertes mais ne vous posez pas des questions dans lesquelles vous avez déjà tiré vos conclusions, comme : « Mais pourquoi ce genre de situation n’arrive toujours qu’à moi ?«

Prenez le temps de vous interroger correctement et régulièrement, et vous n’aurez  plus besoin de moi, ni de personne, car une partie de vous à déjà toutes les réponses.

Que risquez-vous à  vous interroger ?

Qu’auriez-vous peur de découvrir tout(e) seul(e) ?

Si vous n’aviez aucune limite, que vous feriez-vous ?

Quelle autorisation ou permission,  un intime, un ami qui vous est cher, ne parvient-il  pas à se donner ? Que lui dites-vous ?

Constatez une situation dans laquelle vous êtes coincée : posez-vous la question suivante et soyez sans attente de réponse« Que faudrait-il pour que cela change ? »  Tenter tout d’abord simplement de percevoir l’énergie qui monte. Puis recommencez régulièrement, gardez votre question..

Devenez La question : Quelle question pourriez-vous être et que vous n’osez être, qui vous permettrait de changer votre réalité ?

Les coachs sont finalement des facilitateurs : nous faisons gagner du temps aux personnes qui n’ont pas le temps ou pas l’idée de se poser des questions différentes. Cependant faites-vous confiance. Tout vient en pratiquant. Ecrivez vos questions. Posez-les à voix haute.Ecrivez les réponses qui vous viennent, même si parfois elles peuvent vous sembler « bizarres ». Ne vous jugez pas, c’est la meilleure façon de fermer votre canal de réception.

Détachez-vous de vous et posez directement la question à cette partie supérieure qui est en vous et qui sait tout. Demandez = « Quelle serait la solution idéale pour moi ? » « Comment puis-je y parvenir ? » « Si rien n’était impossible qu’aurais-je envie d’atteindre comme résultats ? en ai-je envie ? en ai-je vraiment envie ? Comment puis-je me le permettre ?

Alors qu’elle serait votre prochaine question ? Au plus vous vous poserez des questions au plus vous vous rapprocherez de ce que cherchez.

Toutes les permissions et les autorisations sont en vous. N’attendez  aucun consentement extérieur. Cessez de vous accrocher à des excuses qui ne sont que de faux prétextes pour ne pas vous « PERM’ETRE « .

Choisissez maintenant de vous donner la  « PER-MISSION » de recevoir les réponses à vos propres questions.  Et foncez !

Cette autorisation qui vous donne accès à votre pouvoir et votre liberté pour vous permettre d’accomplir ce que vous avez à accomplir.

 

Posez des questions et demandez à votre Ame d’y répondre. 

Tout est en Vous.

Vous êtes bien plus Grande que ce que vous pensez.

 

Belle et lumineuse journée à Vous,

Sylvie

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *