Femmes entrepreneuses : Renforcez vos atouts, complétez vos manques !

Femmes entrepreneuses : Renforcez vos atouts & complétez vos manques !


  • La polyvalence,  un atout de poids pour la femme

On remarque qu’un homme « ayant plusieurs casquettes » est considéré dans le monde du travail comme un individu manquant d’expertise, ou plus fort encore, comme un charlatan ! ce même trait de comportement n’a pas la même connotation chez l’homme que chez la femme, et cette habileté à avoir faire plusieurs choses est assimilée à une qualité, chez une femme dans l’entreprise.

Force est de constater, que les femmes jonglent avec aisance avec tous les domaines de leur vie, et qu’elles peuvent passer de l’un à l’autre sans sas de décompression, et mener plusieurs tâches à la fois ; elles gèrent de front leur vie de femme, de maman, et leur vie professionnelle.

Que ce soit dans sa vie personnelle ou professionnelle, une femme est majoritairement « multitâches » !

 

  • Les hommes luttent pour leur égo, les femmes ignorent majoritairement ce combat

Les femmes ont ce sens inné de l’empathie, de la congruence et de la bienveillance.  Non pas que les hommes en soit totalement dépourvus, là n’est pas mon propos, mais la dimension de l’égo chez les hommes peut ralentir, et faire échouer des projets d’entreprise. Le secteur de l’entrepreneuriat social compte déjà de grands noms de femmes exceptionnelles non seulement par leur empathie, mais aussi par leur courage, leur pouvoir de fédérer autour d’une idée, et d’emporter l’adhésion parfois par la séduction.

A l’inverse l’absence d’égoïsme peut devenir un défaut dans certaines situations paradoxales. On dira que la femme manque parfois de confiance en soi, et qu’elle ne sait pas modérer sa générosité et sa disponibilité, ni maîtriser ses émotions.

 

  • Les femmes dans le monde des finances

On dit parfois d’une femme « elle tient les cordons de la bourse » ! une femme est naturellement plus prudente en matière de dépenses lorsqu’elle gère son entreprise. Prudence pourrait aussi rimer avec frilosité.

On note que la majorité des femmes porteuses de projet :

  • démarrent leur entreprise avec moins de 8 000 euros.
  • s’installent en tant que travailleuses indépendantes (auto-entrepreneuses, professions libérales, micro-entreprise)
  • empruntent peu
  • sont seulement 13% à faire franchir le seuil de croissance à leur entreprise, contre 87% des hommes
  • Notons qu’aux Etats-Unis, ce rapport est de 50/50.

 

  • La communication au féminin

Le discours des femmes dans l’expression des besoins serait plus direct et plus clair.

La nature des hommes font qu’ils sont plus dans le « calcul de leurs coups » et par conséquent moins limpides dans leur discours.

De Coinstar online ce fait la femme marque des points dans un contexte managérial mais peut lui en faire perdre dans sa communication à l’extérieur.

Pour autant elle saura mieux faire connaître les spécificités de son entreprise. Cet atout est indispensable dans l’ouverture à la concurrence des marchés.

 

Homme ou Femme, nous avons tous des atouts et des manques. Par le biais d’apprentissages, de connaissance de soi et le développement des capacités, par le  principe d’observation et du mimétisme, par le renforcement de la confiance en soi, hommes et femmes peuvent acquérir ce qui pourrait les compléter et les faire progresser.

 

Sylvie, pour Nouvelle Perspective

Révélatrice de Valeurs et d’Identité.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *