Etre soi-même sans la permission de personne

Liberté, Etre soi-même sans la permission de personne !

 

Etre Soi, sans la permission de personne !

Etre Soi, sans la permission de personne !

Etre Soi, sans la permission de personne !

« Qu’est-ce que  « les autres » vont penser de moi, si je mets mon grand chapeau de paille violet avec la robe bariolée que j’ai ramenée de Barcelone ? »

J’ai très envie de cette petite folie qui va me faire me sentir libre,  légère, de bonne humeur, différente, mais ……

« Ils » vont certainement penser que je fais une crise « baba-cool », que je suis en mini-révolution, que la chaleur atrophie mes neurones, que mes lectures me font planer, que mes fréquentations engendrent mes déviances vestimentaires (et on ne peut pas savoir où cela va s’arrêter !), et que, sans doute, sans doute, je dois fumer de l’herbe devant mon barbecue !!

 

Oh non, impossible de viser mon chapeau de paille mauve sur mes cheveux bouclés, et encore moins de porter ma robe bariolée …

J’imagine leurs regards…et ça va me mettre tellement mal à l’aise que je regretterais amèrement au moindre regard que je jugerais ironique, de m’être autorisée à Etre Moi-Même !

Alors, j’enlève ma robe, j’en habille mon mannequin couture (au moins lui, il va en profiter!) j’enfile mon pantalon blanc, mon tee-shirt « Esprit » et me voilà incognito fondue dans la masse !

« Ils » ont eu le dernier mot !

 

Moi, lorsque je vois un homme ou une femme qui sort de la masse, et bien j’adore !

Il ou Elle laisse s’exprimer l’essence de sa personnalité, et c’est ça qui le rend beau ou la rend belle !

Rien à voir avec le fait de se faire remarquer pour flatter son ego, cette situation là tourne vite au ridicule en général.

Non, c’est juste être en accord avec le désir d’être ce que je suis, d’accepter ma différence, de libérer ma sensibilité, ma créativité à travers ce que je porte, ce que je dis, ce que je fais.

 Lorsque j’écris cela, je pense à une personne en particulier : c’est un très bel homme, grand, mince, à l’allure d’amazone. Par son élégance naturelle, ses grandes enjambées graciles, ses pantalons noirs dans ses bottes d’hiver, son long manteau, son port de tête affirmé, je le ressens comme une personne totalement « Free » d’être lui !  ET J’ADORE !

J’adore sa façon d’assumer sa différence, sans provocation, sans égo, il est juste lui, il prend la place qui est la sienne, et comme il est dit dans le texte de Marianne Williamson, prononcé par Nelson Mandela le jour de son intronisation à la Présidence de la République d’Afrique du Sud en 1994, lorsque nous nous permettons d’être qui nous sommes,  nous permettons aux autres de faire de même.

« C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.

Nous nous posons la question : “ Qui suis-je, moi, pour être brillant, talentueux et merveilleux ? ”

En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?

Vous êtes un enfant de Dieu. Vous restreindre, vivre petit ne rend pas service au monde.

L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres,

Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous,

Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus :

elle est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, 

nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres… » Marianne Williasom

Aussi je pourrais vous parlez de ces artistes, de ces écrivains, de ces pâtissiers, de ces fleuristes, de ces musiciens, de ces céramistes, de ces mécaniciens, de ces collectionneurs, de ces enfants, de ces espiègles vieilles dames, de toutes ces personnes fabuleuses et extraordinaires qui osent laisser leur personnalité s’exprimer à travers leur créativité, leurs expressions, leurs talents, qui semblent faire fi du jugement de leurs voisins,

Je dis « semblent faire fi » car bien souvent, c’est juste une partie de soi qui s’exprime, et nous prenons soin de bien verrouiller tout un autre pan de notre personnalité ! Car ça pourrait faire trop d’un coup !

et on recommence… »qu’est-ce que les autres pourraient penser ..?

 

Rappelons-nous que nous sommes venus sur cette Terre avec une mission de vie.

En ne nous permettant pas d’Etre qui nous sommes nous n’accomplissons pas notre « travail ».

?   Pensez-vous que nous ayons été mis ici-bas pour juste nous fondre dans la masse ?

?   Pour rester au niveau « Ground Zero »?

?   Pensez-vous que nous pouvons ou que nous devons être des exemples ?

?   Pensez-vous que nous devions laisser émerger toute l’essence de notre potentialité ?

 

Cet été, faites un petit pas dans l’inconnu,

?   Faites ce petit pas vers votre Moi,

?   Permettez-vous de porter ce qui vous fait plaisir,

?   De faire ce qui est en résonance avec vos ressentis,

?   Permettez-vous d’Etre,

?   Permettez-vous ce que vous vous n’êtes jamais permis,

?   Accordez-vous ce que vous pensez être une fantaisie,

?   Interdisez-vous d’imaginer ce que les autres vont penser,

?   Ne cherchez pas l’approbation dans le regard des autres,

?   Ne demandez pas aux autres ce qu’ils en pensent,

?   N’attendez pas que les autres vous accompagnent,

?    Faites-le pour Vous et Rien que pour Vous

?   Car ce petit pas supplémentaire dans Votre Vie, dans Votre Moi,

?   Est un Grand Pas vers votre Accomplissement Personnel,

?   vers votre rayonnement

Soyez Libre !

 

 

Avec Passion ! 

Sylvie LIGER-TABARY, Nouvelle Perspective, S’accomplir pour S’épanouir

© copyright : si vous souhaitez partager cet article, je vous remercie de penser à y joindre ma signature complète.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *