Et si le bonheur était dans le flow ?

 

Newsletter du 20 mars 2013 – Le bonheur

Semaine de la Poésie !

Arrivée du Printemps!

Journée Mondiale du Bonheur !

(l’ONU, à l’unanimité des pays membres, a décrété le 20 mars comme la journée officielle du bonheur )

  Le printemps fait-il le  bonheur  ?

Ah ! le printemps ! on l’attend depuis si longtemps !

Cet hiver, j’ai entendu mille fois « vivement le printemps » !

J’avoue que cela finissait par m’agacer.. je me suis demandée plus d’une fois, mais qu’est-ce qu’ils attendent vraiment ?

Que d’espoirs mis sur l’arrivée du printemps !

Heureusement que le printemps n’est pas un homme politique engagé à tenir des promesses, car bien des printemps, auraient vu leur côte de popularité dégringoler !!

Comme si l’arrivée des hirondelles, le nouveau vert des arbres, les jonquilles où les cerises, allaient profondément transformer nos vies !

Comme si tous nos projets attendaient que la sève de la nature monte, pour eux aussi se permettre de fleurir!

Certes le printemps nous enthousiasme par ses couleurs, sa lumière prolongée, la douceur de son air. On goûte à nouveau au chant des  oiseaux, tout est magie et renaissance.

Nous allons vers plus de lumière, vers plus de vie.

Allons-nous, pour autant, vers plus de bonheur ?

Si l’hirondelle ne fait pas le printemps, le printemps a lui tout seul fait-il de nous des êtres plus heureux ?

Mais que nous manque-t-il à la fin ! pour être Heureux ?

 

Et si le bonheur était dans le flow

Le quoi ?

 

Le FLOW (ou « expérience optimale ») est un concept élaboré par le psychologue Mihaly Csikszentmihalyi.

C’est un état mental atteint par une personne totalement immergée dans ce qu’elle fait.

Dans cet état maximal de concentration, nous ne voyons pas le temps passer et nous ne sommes pas conscients de ce qui se passe autour de nous.

Nous oublions la faim, la température et nous ne sommes plus préoccupés par nous-mêmes.

C’est un état très propice au bonheur.

Nous atteignons cet état de FLOW quand nous sommes occupés à relever un défi intéressant et maîtrisable qui demande de grandes compétences.

Les activités productrices de FLOW sont motivantes en elles-mêmes et donc précieuses, car elles créent une disposition d’esprit qui est un but en soi.

Les expériences de FLOW permettent sans doute à un individu de s’épanouir et de fonctionner de manière optimale.

De nombreuses recherches ont montré que le FLOW va de pair avec des résultats positifs comme davantage de joie, de bonheur, de concentration, de force, de motivation, d’estime de soi, d’optimisme et de confiance en l’avenir.

Les personnes en état de FLOW sont plus sociables, plus aimables, plus joyeuses.

Les individus qui connaissent rarement l’état de FLOW s’ennuient vite, sont moins impliqués, moins enthousiastes et moins passionnés.

 

  • Qu’est-ce qui pourrait vous mettre dans un état de flow ?
  • Quelle activité susciterait chez vous, cet état de bien-être ?
  • Dans quel domaine trouvez-vous un plaisir tel que vous ne voyez plus les heures passer ?
  • Avez-vous déjà connu cet état de flow ?
  • Si oui, que faisiez-vous ?
  • Comment vous sentiez-vous ?
  • Que décidez-vous de chercher, de faire, de créer, pour vous mettre dans cet état de flow ?
  • Soyez pro-actif, être pro-actif amène de façon certaine à l’état de flow .

 

A méditer = Etre pro-actif :

« Tout ce qui est fait pour nous, nous ôte dans une certaine mesure le besoin et par conséquent le désir de le faire nous-mêmes et que, partout où un individu est soumis à un excès de protection et de gouvernement, la tendance inévitable de ce système est de le réduire un état d’impuissance relative » Samuel Smiles

————-

Dans la seconde partie de cette newsletter consacrée au Bonheur, vous trouverez la règle des 2/3 -1/3 du Docteur Christophe André

Le bonheur comment y accéder?  Par Christophe André

 

Christophe André, médecin psychiatre et psychothérapeute français et spécialiste des troubles anxieux et dépressifs, nous explique très simplement le juste équilibre à trouver pour accéder à cet état de bien-être.

Voici en quelques lignes le résumé de sa vidéo :

  • Le bien-être est un mélange de calme et d’énergie
  • Nous nous sentons bien, lorsque nous nous sentons calme, lorsqu’il n’existe pas de tensions excessives en nous, de crispations, et d’inconfort de notre corps et de notre esprit.
  • Nous avons besoin également pour nous sentir bien de sentir l’énergie qui nous habite, cette énergie qui va nous permettre de passer à l’action.
  • Si nous avons le calme sans l’énergie, cela s’appelle la fatigue.
  • Et si nous n’avons ni l’un ni l’autre…nous n’allons pas bien
  • Le bien-être est le résultat d’un équilibre entre calme et énergie, et l’ajustement de nos états d’âmes négatifs et nos états d’âme positifs.
  • Il semblerait que le bon équilibre dans nos contenus mentaux (pensées, émotions et états d’âme) soit de  2/3 – 1/3
  • 2/3 de pensées ou d’états d’âme positifs, 1/3 négatif
  • Ces 2/3 de pensées positives nous sont indispensables pour avoir envie de vivre, pour être optimiste, mais l’équilibre se compose d’un certain nombre d’états négatifs (tristesse, inquiétude, agacement nous permettent de rester lucide sur ce qui peut aller mal)

 

Le bonheur comment y accéder, vidéo de Christophe André

J’espère que ces quelques pistes de réflexion  vous auront été utiles et contribueront à travailler, si besoin, aux réajustements nécessaires pour trouver le parfait équilibre de votre bien-être et de votre bonheur.

Bien chaleureusement

Sylvie

Accédez au calendrier et programme de formation 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *