Construire son projet de Vie

Bonjour et merci de votre lumineuse Présence, 

« La prise de conscience représente une première étape vers l’engagement d’une action » Jane Turner

La Vie est mouvement et pour danser harmonieusement avec ses flux, il est nécessaire d’apprendre et de désapprendre, de trier et d’éliminer, d’acquérir, de protéger ou encore de maintenir ce qui doit l’être. Nos acquis peuvent nous servir comme nous desservir. Et nos projets de vie ont besoin d’être revisité de temps à autre, quand ils ne sont pas à construire ou à reconstruire en totalité. Quelque soit votre point de départ, le questionnement reste le même pour cet exercice. Pour rester dans le flow et surfer sur la vague, les « pauses- bilan » trouvent toutes leurs justes utilités.

A présent il vous faut abandonner vos certitudes, cesser de vouloir avoir raison à tout prix, et regarder par l’autre bout de la lorgnette.

Si vous sentez la nécessité d’alléger ou de simplifier votre vie, ou encore de lui donner un tout nouveau départ, je vous invite à vous pencher sur cet  exercice-bilan tranquillement. Consacrez-y au minimum une heure.

Nommez votre projet de Vie = 
où 
Nommez un but, un objectif en rapport avec votre projet de Vie = 

(Si vous avez de la difficulté à cerner votre mission de vie, cliquez ici)

 En travaillant à partir de ce qu’on appelle les aires de conscience, je vous invite à entamer votre questionnement, à partir de ces 4 options :

Acquérir,
Eliminer,
Garder,
Eviter.

Voici les aires de conscience  sur lesquelles vous allez devoir vous questionner pour éclaircir ou construire votre projet de vie, et pour être aligné-e avec ce projet.

Environnement,
Comportements,
Capacités,
Attitudes,
Croyances,
Valeurs,
Identité de rôles,
Identité intégrée. 

L’environnement { a) le contexte (familial, social, professionnel – les personnes qui vous entourent) b) l’environnement physique (habitat, bureau, région, pays, etc…) }
Les comportements (c’est la mise en oeuvre des connaissances et des savoir-faire pour maitriser une situation donnée) – (le verbal et le non-verbal, qu’est-ce que je fais?)
Les capacités (ensemble des connaissances et des savoir-faire) comment je fais ce que je fais ? quelles sont mes ressources ? qu’ai-je besoin d’apprendre ?)
Les croyances (idées préconçues, préjugés) quelles sont mes croyances aidantes et mes croyances limitantes ? que dois-je cesser de croire ? quelles nouvelles croyances dois-je acquérir ?)
Les valeurs (elles influencent nos conduites et nos actes) (quelles sont mes valeurs et sont-elles en cohérence avec mon projet de vie ?) 
Identité de rôle(s) (Si vous réfléchissez à un objectif unique : qui suis-je dans ce rôle?) (Si vous réfléchissez à votre projet de Vie dans sa globalité : inscrivez votre éventail de rôles)
Identité intégrée (conscience de mon unicité :  ma tâche première est de suivre ma voie.  Quel est mon grand Pourquoi ?)  

A présent que vous avez pris connaissance de cette liste, complétez-la comme si vous faisiez un polaroïd de votre Vie au jour et à la date où vous lisez ceci. 

Puis à partir de votre Projet de Vie ou de l’objectif que vous avez nommé plus haut, répondez pour chaque aire de conscience aux 4 questions : 

Pour chaque aire de conscience, que dois-je :
Acquérir ?
Eliminer ?
Garder ?
Eviter ? 

Je vous invite également à poser une date butoir à laquelle vous vous engagez à avoir mis de l’ordre dans chaque aire de conscience. Cet exercice peut bousculer. Il est d’ailleurs fait un peu pour cela, pour rectifier ce qui doit l’être, et ainsi pouvoir aligner vos aires de conscience à votre projet de Vie. Ca ne se fera pas en un jour, mais… « La prise de conscience représente une première étape vers l’engagement d’une action » Jane Turner

Je vous laisse car vous avez du travail !  Si vous avez apprécié cet exercice n’hésitez pas à le partager !  

Très beau week-end d’introspection !  

Bien amicalement,

Sylvie 

PS : je vous invite à consulter les ateliers à venir, il se pourrait que l’un d’entre eux change le cours de votre Vie 🙂 

(exercice inspiré des Cahiers du Bien-Etre de Jane Turner et Bernard Hévin)