CONFIANCE EN SOI, ESTIME DE SOI, VALEUR PERSONNELLE 

La confiance en soi, l’estime de soi, la reconnaissance de sa valeur personnelle sont les trois piliers nécessaires à l’édification d’une vie heureuse, d’un projet de vie, ou encore d’un projet professionnel. Rien de solide ne se fait sans confiance, sans estime, sans reconnaissance de sa valeur. Ces trois piliers représentent la sécurité de tout être humain.

 

 

Les symptômes et les causes du manque d’estime de soi

 

Parmi de nombreux symptômes :

Dépréciation douloureuse, repli, défaitisme, tergiversations, immobilisme tétanisant, procrastination, dépit, dégoût, dénigrement de soi, laisser-aller, les troubles de la confiance en soi sont aussi nombreux que douloureux.

 

Parmi de nombreuses causes :

Accidents de la vie, ou éducation ravageuse, injustices, rejet, échecs personnels, professionnels, manque d’objectifs et de sens,  manque de projets, solitude, humiliation, abandon,  pertes (emploi, amour, biens…), privations, manque de soutien…. Les causes du manque de confiance en soi ont des sources et des composantes multifactorielles.


Je vous accompagne pour retrouver, restaurer, vous aider à vous reconnecter à  la confiance en vous et à l’estime de vous naturellement présentes en vous.

 


Ci-dessous, je vous propose de très beaux textes inspirants, énergétisants, plein de compassion et d’espoir.

Croyez en vous.

Pas de façon odieuse ou vaniteuse. 

Juste par Amour pour Vous.


« La déclaration d’estime de soi »  Virginia Satir, Thérapeute américaine

 

Je suis Moi.

Dans le monde entier, il n’y a personne d’autre exactement comme Moi. Tout ce qui vient de moi est authentiquement Moi,

Parce que moi seule l’ai choisi. Je possède tout ce qui me constitue : mon corps, mes sentiments, ma bouche, ma voix, toutes mes actions, qu’elles soient envers les autres ou envers moi-même

Je possède mes fantasmes, mes rêves, mes espoirs, mes peurs

Je possède tous mes triomphes et mes succès, tous mes échecs et mes erreurs.Parce que je possède tout ce qui est Moi, je peux me connaître intimement.

Ce faisant je peux m’aimer et être ami(e) avec mon Moi dans son intégralité. Je sais qu’il y a des aspects de moi-même qui me rendent complexe, et d’autres aspects que je ne connais pas. Mais tant que je suis amicale et aimante envers moi-même, je peux, avec courage et espoir, chercher des solutions aux questions que je me pose et des moyens d’en savoir davantage sur moi.

Quelle que soit mon apparence, quoi que je dise ou fasse, et quoi que je pense ou ressente à un moment donné, c’est authentiquement Moi.

Si plus tard des parties de ce qu’on a pu voir ou entendre de Moi, de ce que j’ai pensé ou ressenti s’avèrent ne plus m’aller, je peux me débarrasser de ce qui ne me va plus, garder le reste et inventer quelque chose de nouveau pour remplacer ce que j’ai jeté.

Je peux voir, entendre, ressentir, penser, dire et faire ce que je veux. J’ai les outils pour survivre, pour être proche des autres, pour être productive afin de donner du sens et de l’ordre dans le monde des gens et des choses à l’extérieur de Moi.

Je me possède, et par conséquent, je peux me réaliser.

Je suis Moi et je suis bien.

Virginia Satir


 

Un magnifique texte de Charlie Chaplin

« L’ESTIME DE SOI ET DU MONDE » 

Le jour où je me suis aimé pour de vrai
J’ai compris qu’en toutes circonstances,
J’étais à la bonne place,
Au bon moment.
Et, alors, j’ai pu me relaxer.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle,
N’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai cessé de vouloir une vie différente
Et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue ma croissance personnelle.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai commencé à percevoir l’abus
Dans le fait de forcer une situation ou une personne,
Dans le seul but d’obtenir ce que je veux,
Sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts
Et que ce n’est pas le moment.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai commencé à me libérer
De tout ce qui ne m’était pas salutaire,
Personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.
Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme,
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Amour Propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai accepté d’avoir peur du temps libre
Et j’ai arrêté de faire des grands plans,
J’ai abandonné les mégaprojets du futur.
Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime,
Quand ça me plait et à mon rythme.
Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai cessé de chercher
A toujours avoir raison et me suis rendu compte de toutes les fois où je me suis trompé.
Aujourd’hui, j’ai découvert l’Humilité

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.
Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.
Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois,
Et ça s’appelle Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,
J’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir,
Mais je la mets au service de mon cœur,
Elle devient un allier précieux.

Charlie Chaplin


 

Le texte d’Henri Durville.

LA CONFIANCE EN SOI

« J’ai confiance en moi. »

« Je veux imiter l’exemple de ceux qui réussissent, de ceux qui ne connaissent pas d’obstacles. Je veux mériter et obtenir succès, joie, pouvoir, amour. »

« Je veux jouer mon rôle activement. J’y consacrerai toutes mes forces. Je suis sûr d’arriver à mon but. Je persévérerai, car, malgré les obstacles, je sais avec certitude que la volonté bien entraînée vient à bout de tout, quand elle est tendue vers un but

juste et honorable. »

« Je veux remporter la victoire, et, pour vaincre, je commencerai par une victoire sur moi-même. Je serai digne d’estime, de confiance, de respect. Je veux être un noble

exemple. Je vaincrai toute défaillance pour mériter cette estime. »

« Pour jouer fidèlement mon rôle, je prends d’abord l’attitude de celui qui réussit. Debout prêt à l’action, je redresse mon buste. Je tends mes muscles. Je relève la tête. Je

gonfle mes poumons et fixe dans mon organisme les énergies ambiantes qui feront de moi un autre homme. J’ai foi dans le succès. Mon regard est plus assuré ; ma parole plus chaude, plus vibrante, plus convaincante. Ma démarche est plus ferme, plus assurée. Je veux traduire par mon sourire et mon regard une force paisible, qui inspire confiance et sympathie. »

« Jouer mon rôle, c’est m’efforcer de gagner les qualités intellectuelles et morales de celui que je veux imiter. J’observe donc attentivement ce modèle idéal. Je me

pénètre de la valeur de chaque mot que je prononce. »
« Surtout, je veux, je veux de toutes mes forces, de toutes les puissances qui

sommeillent en moi. Je veux accomplir un beau destin. »

« À l’avenir, toutes mes paroles tendront à magnifier ma vie. Je veux vivre une vie noble et bien remplie, qui répande le bien autour de moi, me fasse vivre dans une

atmosphère de clarté et de joie sereine. Je veux me défaire de tout souvenir mauvais, arracher de mon cœur toute haine, toute rancune, ne garder en moi rien qui me puisse abaisser ou avilir. » »Libre, je veux être ; libre de moi-même comme des autres. »

« Je m’engage sur la route de la vie avec un nouvel idéal. Je pars avec une attitude victorieuse, une âme généreuse et belle. Je sais que je vais triompher. Je veux être

digne de ma victoire. Plein d’une ambition légitime, je veux avancer, aussi bien dans mon travail que dans mon perfectionnement. J’ai droit à ma place au soleil. Cette place, je l’augmenterai par mon travail, par les connaissances que je veux acquérir, par la dignité de ma vie, par les sympathies inspirées, par le secours donné à tous. »

« Je suis maître de mes gestes, de mes pensées, de mes émotions. Je suis libre des hérédités que j’ai vaincues, dégagé de mes impulsions que j’ai mâtées. Je suis libre de

toute entrave. Je marche avec une force calme dans la voie que je me suis choisie. » « J’ai confiance en moi ! »


Prière de l’Amour de Soi – Don Miguel Ruiz

(Don Miguel Ruiz est auteur et a écrit entre autres, Les 4 Accords Toltèques)

Aujourd’hui, je m’accepte tel(le) que je suis, sans me juger.

J’accepte mon esprit tel qu’il est, avec toutes mes émotions, tous mes espoirs et mes rêves, ma personnalité, ma façon d’être unique.

J’accepte mon corps tel qu’il est, dans toute sa beauté et sa perfection.

Que l’amour que j’ai envers moi-même soit si fort que jamais plus je ne me rejette, ni ne sabote mon bonheur, ma liberté et mon amour.

Désormais, que chacune de mes actions, de mes réactions, de mes pensées et de mes émotions soit fondée sur l’amour.

J’accrois mon amour pour moi-même, jusqu’à ce que tout le rêve de ma vie soit transformé et que la peur et les drames cèdent la place à l’amour et la joie.

Que la puissance de mon amour pour moi soit assez forte pour briser tous les mensonges qu’on m’a programmé(e) à croire, tous ceux qui m’ont fait croire que je ne suis pas à la hauteur, pas assez fort(e), pas assez intelligent(e), et que je ne m’en sortirai pas.

Que la puissance de mon amour pour moi soit si forte que je n’aie plus besoin de vivre ma vie en accord avec l’opinion d’autrui.

J’ai une confiance totale en ma capacité à effectuer les choix que je dois faire.

Paré(e) de mon amour pour moi je n’ai plus peur de faire face à quelque responsabilité que ce soit dans ma vie, ni à quelque problème dont je trouve la solution quand il se présente.

Quoi que je veuille accomplir, puissé-je le faire avec la puissance de mon amour pour moi-même.

A partir aujourd’hui, je m’aime tellement moi-même que je ne fais plus rien contre moi.

Je peux vivre ma vie en étant moi-même et non en prétendant être quelqu’un d’autre dans le but de plaire à autrui.

Je n’ai plus besoin que les autres me disent du bien de moi, car je sais qui je suis.

Grâce à mon amour pour moi, je prends désormais plaisir à l’image que me renvoie le miroir de moi-même.

Qu’un sourire illumine mon visage et qu’il accroisse ma beauté intérieure et extérieure.

Je ressens un tel amour pour moi que ma propre présence m’est toujours un plaisir.

Je m’aime sans jugement, car lorsque je me juge, il en résulte des reproches et de la culpabilité puis le besoin de me punir, de sorte que je perds de vue mon amour.

Je fortifie ma volonté de me pardonner en cet instant.

Je nettoie mon esprit de tout poison émotionnel et de tout jugement afin de vivre dans la paix et l’amour.

Que mon amour pour moi-même soit la force qui change le rêve de ma vie !

Armé(e) de ce nouveau pouvoir dans mon cœur, le pouvoir de l’amour de soi, je transforme chacune de mes relations à commencer par celles que j’ai avec moi-même.

Je me libère de tout conflit avec autrui.

Je suis heureux(se) de passer du temps avec ceux qui me sont chers et je leur pardonne toute injustice encore ressentie en moi.

Je m’aime tellement que je peux pardonner quiconque m’a blessé(e) dans mon existence.

J’ai le courage d’aimer ma famille et mes amis sans condition et de modifier mes relations de la façon la plus positive et la plus empreinte d’amour.

Je crée de nouveaux canaux de communication dans mes relations, de manière à ce qu’il n y ait plus de guerre de pouvoir, ni de perdant ou de gagnant.

Je peux travailler en équipe, pour l’amour, pour la joie et pour l’harmonie.

Mes relations avec ma famille et mes amis sont fondées sur le respect et la joie, afin de ne plus ressentir le besoin de leur dire comment penser ou se comporter.

Mes relations romantiques sont les plus merveilleuses.

La joie m’envahit chaque fois que je partage mon amour avec mon partenaire.

J’accepte les autres tels qu’ils sont, sans jugement, car lorsque je les rejette, je me rejette moi-même.

Et quand je me rejette, on me rejette.

Aujourd’hui, je prends un nouveau départ.

Je recommence ma vie en ce jour avec la puissance de l’amour de soi.

J’apprécie ma vie, j’apprécie mes relations, j’explore la vie, je prends des risques, je suis vivant(e), je ne vis plus dans la crainte de l’amour.

J’ouvre mon cœur à l’amour qui est mon droit de naissance.

Je deviens Maître de la Gratitude, de la Générosité et de l’Amour afin de pouvoir jouir de toutes les créations à tout jamais.

Ainsi soit-il!

Don Miguel Ruiz.