Bonheur et Performance

Placer le bonheur comme principe de vie précédant la performance.  

 Nous sommes programmés sur la base que la réussite mène au bonheur ; si nous réussissons nos objectifs, nous nous en fixons d’autres plus larges  repoussant indéfiniment  l’horizon de la « réussite », nous privant ainsi d’atteindre le bonheur.

Shawn Actor, nous propose de placer le bonheur comme principe de vie précédant la performance ; en inversant notre modèle de base, il nous montre que nous pouvons augmenter notre bonheur et par conséquent améliorer nos performances.

 

Je vous invite à visionner, lire et mettre en application l’inversion du modèle que propose Shawn Actor. Bonheur garanti !

 

 

 

Extrait :

The happiness advantage –   Creating lasting positive change

 

« …..Le cerveau en mode positif est 31% plus productif qu’en mode négatif, neutre ou stressé

On améliore les ventes de 37%, les médecins sont plus rapides et précis de 19% dans l’établissement d’un diagnostic exact en mode positif plutôt qu’en mode négatif, neutre ou stressé.

Ce qui veut dire qu’on peut inverser la recette : si on trouve un moyen pour être positif au présent, alors nos cerveaux réussiront encore mieux, car nous pourrons travailler plus dur, plus vite et plus intelligemment. Il nous faut inverser la recette, il nous faut inventer la recette pour découvrir ce dont sont vraiment capables nos cerveaux.

Parce que la dopamine, qui inonde notre système quand on est positifs, a deux fonctions : non seulement elle vous rend plus heureux, mais elle met en route vos fonctions d’apprentissage, et vous permet de vous adapter au monde d’une façon différente.

Nous avons découvert qu’il est possible d’entraîner notre cerveau à devenir positif :

en seulement deux minutes, pendant 21 jours d’affilée, on peur vraiment reprogrammer notre cerveau et lui permettre de travailler vraiment avec plus d’optimisme et plus de succès.

Nous l’avons fait dans le cadre de nos recherches, dans chaque société avec laquelle j’ai travaillé, nous leur avons fait écrire trois nouvelles choses réjouissantes, pendant 21 jours d’affilée, trois nouvelles choses par jour. Et à la fin leur cerveau acquiert l’habitude de regarder le monde, non pour le négatif, mais d’abord pour le positif.

Parler dans votre journal d’une expérience positive au cours des dernières 24 heures permet au cerveau de la revivre.

L’exercice apprend à votre cerveau que votre attitude compte.

Nous avons découvert que la méditation permet à notre cerveau de se débarrasser de l’hyperactivité culturelle que nous avons créée en essayant d’effectuer plusieurs tâches à la fois, et permet à notre cerveau de se concentrer sur son travail.

Enfin, la gentillesse gratuite est une gentillesse consciente.

On leur demande, quand ils ouvrent leur messagerie, d’écrire un mail positif, félicitant ou remerciant quelqu’un dans leur entourage.

En faisant tout cela en entrainant notre cerveau de la même façon que notre corps, nous avons découvert qu’on peut inverser la recette du bonheur et du succès,  et par là même, non seulement émettre de la positivité, mais créer une vraie révolution. Merci beaucoup. »

 

Sur ce site, vous trouverez une vidéo intitulée « Je créée ma réussite » ; je vous invite, sans plus tarder,  à la visionner et à répéter ces affirmations positives pendant 21 jours.

 

 

et à propos de la méditation :

« Si vous souhaitez toujours être quelque part ailleurs, c’est que vous n’êtes jamais là où vous vous trouvez » Jon KABAT-ZINN.

 

A vous le changement !!

 

Sylvie, pour Nouvelle Perspective,

Révélatrice de Valeurs et d’Identité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *